Informations concernant le diagnostic

Dommages sur les pistons et leurs causes

Piston grippé ou défaillant ? Quelle est la cause de ces problèmes ? Nous vous aidons, dans votre travail quotidien au garage, à diagnostiquer correctement les défaillances et à éviter ainsi des dégâts secondaires. 

Dommages de la tête de piston

Grippage par surchauffe (concentré sur la tête du piston)

  • Surchauffe due à des dysfonctionnements de combustion
  • Gicleur d'huile déformé/bouché
  • Montage de mauvais pistons
  • Défauts dans le système de refroidissement
  • Réduction de jeu au niveau de la surface de glissement supérieure

 

 


Traces de chocs

  • Dépassement du piston trop important
  • Réusinage excessif de la surface portante de la culasse
  • Retrait de la soupape incorrect
  • Mauvais joint de culasse
  • Dépôts de calamine sur la tête du piston
  • Jeu de soupape trop faible
  • Temps de commande incorrects suite à un mauvais réglage ou à une courroie dentée qui a sauté

Fusions

  • Mauvais injecteurs
  • Quantité d'injection incorrecte
  • Moment de l'injection incorrect
  • Compression insuffisante
  • Retard d'auto-allumage
  • Vibrations des conduites d'injection

 

 


Fissures du fond et de la cavité de fond

  • Injecteur défectueux ou incorrect
  • Moment de l'injection incorrect
  • Quantité d'injection incorrecte
  • Compression insuffisante
  • Refroidissement insuffisant des pistons
  • Mauvais pistons avec une mauvaise forme de la chambre de combustion
  • Augmentation de la puissance (par exemple tuning par puce électronique)

 

Dommages au niveau des segments de piston

Érosion de matière dans la segmentation

  • Erreur de montage des pistons
  • Excès de carburant
  • Forte usure axiale de la gorge et des segments de piston
  • Flottement des segments

 

 

 


Usure radiale par excès de carburant

  • Défaut de préparation du mélange
  • Dysfonctionnements de combustion
  • Compression insuffisante
  • Mauvaise cote de dépassement du piston

 

 

 


Usure axiale par la crasse

  • Présence d'impuretés abrasives suite à une filtration insuffisante
  • Impuretés non intégralement éliminées lors de la rectification du moteur (copeaux, limaille)
  • Particules d'abrasion produites pendant le rodage

 

 

 

 


Dommages au niveau de la jupe du piston

Marquage asymétrique du piston

  • Tige de bielle déformée/tordue
  • Alésage désaxé des yeux de bielle
  • Alésage oblique du cylindre
  • Montage oblique de monocylindres uniques
  • Jeu du coussinet de bielle trop important

 

 


Grippage à 45°

  • Ajustement trop serré de l'axe de piston
  • Grippage dans l'oeil de bielle (manque de lubrification à la première mise en service)
  • Erreur de montage bielle contractée

 

 

 

 


Friction par marche à sec/carburant

  • Fonctionnement du moteur avec un mélange trop riche
  • Dysfonctionnements de combustion (ratés d'allumage)
  • Compression insuffisante
  • Dispositif de démarrage à froid défectueux
  • Dilution de l'huile avec du carburant

 

 


Dommages au niveau de la chemise

Cavitation

  • Logement incorrect/imprécis de la chemise de cylindre
  • Utilisation de mauvais joints toriques
  • Utilisation d'un liquide de refroidissement inapproprié
  • Pression d'admission insuffisante dans le système de refroidissement.
  • Température de service trop basse/haute
  • Flux du liquide de refroidissement insuffisant

 

 


Zones brillantes dans la partie supérieure du cylindre

Dépôts de calamine sur le cordon de feu du piston par :

  • entrée excessive d'huile dans la chambre de combustion en raison de composants défectueux
  • échappement de gaz blow-by accru avec transfert d'huile dans le système d'aspiration
  • séparation de brouillard d'huile insuffisante des gaz blow-by
  • service fréquent au ralenti et sur des parcours brefs

 


 

Cela peut également vous intéresser