Informations concernant le produit

Test de qualité des papiers filtre

Comment peut-on tester la qualité du papier filtre ? L’article suivant explique comment le test de point de bulle (bubble test) fonctionne et ce qu’est la pression différentielle.

Le papier filtre est soumis à des contrôles de qualité sévères. Le test de point de bulle (bubble test) est l’une des méthodes de contrôle les plus importantes. Pour simplifier les choses, on peut dire que ce test consiste à imprégner le papier d’un liquide bien défini, puis de le soumettre à différentes pressions de contrôle. 

On peut alors, par voie de calcul, attribuer la première bulle d’air au pore existant le plus grand. Le recouvrement fermé de l’échantillon par des bulles d’air donne des informations sur la répartition moyenne de la taille des pores. En effet : « les grands pores requièrent des pressions de charge faibles, tandis que les petits pores requièrent des pressions de charge élevées ».

De plus, cette méthode permet également de calculer la pression différentielle. Ce test est relativement simple à effectuer pour des résultats très précis. Néanmoins, il ne faut pas oublier qu’il ne fournit que des valeurs comparatives par rapport aux autres papiers. À titre de complément, on effectue dans la pratique des essais de séparation complémentaires sur les particules à tester (méthode directe selon DIN ISO 5011). La figure suivante montre le montage de contrôle pour le calcul du degré de séparation et la capacité des éléments filtrants à retenir la poussière. 

Les résultats ainsi obtenus permettent de définir exactement le papier filtre adapté à chaque application.


1 Tuyau d’admission
2 Injecteur de poussière
3 Boîte d’addition de poussière
4 Tuyau d’échappement
5 Dispositif de mesure de pression
6 Filtre absolu
7 Débitmètre
8 Installation de réglage du débit volumétrique
9 Aspirateur
10 Filtre