Informations concernant l'utilisation

Remplissage des moteurs rectifiés avec de l'huile de pression

Comment remplir les moteurs d’huile après leur rectification ? À quoi sert le remplissage avec de l’huile de pression ? Comment éviter les défauts de rodage sur les moteurs rectifiés ? Quels sont les gestes importants avant de démarrer les moteurs neufs et rectifiés ? Vous apprendrez tout ce qu’il fait savoir ici.

SITUATION

Après la rectification complète d‘un moteur, des dommages sur les coussinets sont possibles dès la première mise en service. Ceci s‘explique par le fait que la pompe à huile ne peut générer une pression que lorsque le système de pression d‘huile est rempli d‘huile et purgé d‘air. Lorsque l‘on démarre le moteur à l‘état sec, il est possible que, dans certaines conditions, l‘huile mette trop de temps pour arriver aux coussinets. Fortement sollicités, les coussinets des tiges de bielle souffrent particulièrement de l‘alimentation insuffisante en huile. Pendant la première phase de démarrage, les coussinets de bielle sont lubrifiés essentiellement avec l‘huile appliquée lors du montage. Cependant, ces réserves de secours sont rapidement épuisées et une friction mixte et une surchauffe entrainent un endommagement des coussinets.

REMÈDE

Pour éviter des dégâts lors de la première mise en service, nous recommandons expressément de remplir manuellement le système de pression d‘huile avant le démarrage du moteur. De cette manière, tout l‘air qui était présent dans le système de pression d‘huile est purgé et tous les composants fonctionnent de manière sûre, dès le démarrage. Outre les coussinets, les tendeurs de chaîne hydrauliques, les réglages de l‘arbre à cames hydrauliques, les poussoirs hydrauliques et les composants moteur lubrifiés avec de l‘huile moteur tels que le turbocompresseur, les pompes d‘alimentation en carburant, les pompes d‘injection ainsi que les pompes à vide profitent de cette procédure.


REMARQUE

De nombreux constructeurs de moteurs renommés recommandent de manière générale cette procédure pour la mise en service de moteurs neufs ou rectifiés.

MARCHE À SUIVRE

1. À l’aide d’un réservoir de pression, on pompe dans le moteur l’huile destinée au moteur via un raccord vissé du système de pression d’huile (Fig.1 et 2). Le raccordement peut se faire aux bouchons de fermeture du canal d’huile prévus par le constructeur du moteur ou au raccord du manocontact d’huile.


2. On pompe ensuite de l’huile dans le moteur jusqu’à ce que de l’huile s’écoule au niveau des points de lubrification d’huile les plus éloignés de la pompe à huile. Il s’agit en règle générale des paliers de culbuteur (Fig. 3) ou des coussinets des arbres à cames supérieurs. La pression d’huile ainsi générée ne doit pas dépasser la pression d’huile maximale autorisée pendant le fonctionnement du moteur. Lors du remplissage avec de l’huile de pression, faire tourner le moteur à la main dans le sens de rotation.

 


3. Pendant le remplissage, veiller à ce que le niveau d’huile du réservoir de remplissage d’huile ne descende pas en-deçà du niveau minimum. Si, lors du remplissage avec de l’huile de pression, de l’air est aspiré et pompé dans le circuit d’huile, toute la procédure doit être renouvelée.