Informations concernant le diagnostic

Perte d'huile par ...

La voiture perd de l'huile ? De nombreuses causes peuvent être responsables d'une perte d'huile : un produit d'étanchéité mal utilisé, la présence de corps étrangers entre les surfaces d'étanchéité, des joints « spi » non étanches, des défauts des surfaces d'étanchéité, des pompes à vide défectueuses ou une pression d'huile trop élevée. Apprenez que faire ici.

Perte d'huile par mauvaise utilisation de produits d'étanchéité

Sur les moteurs modernes, des produits d'étanchéité liquides assurent l'étanchement de différents systèmes par rapport à l'extérieur et entre eux. Toutefois, les produits d'étanchéité liquides ne doivent être utilisés que là où leur emploi est explicitement prescrit. Si d'autres types de joints sont prévus (métal, élastomère, matière souple, etc.), un produit d'étanchéité liquide supplémentaire ne doit pas être appliqué.

L'application excessive et inutile d'un produit d'étanchéité liquide peut entraîner des fuites, notamment lorsque des joints solides sont prévus. En outre, des résidus de produit d'étanchéité peuvent salir ou obstruer le circuit d'huile ou de refroidissement.

Attention :

Si des produits d'étanchéité sont employés, leur résistance à la température et leur domaine d'application doivent correspondre à l'application considérée.

 


Conseil :

Avant le montage d'un joint ou l'application d'un produit d'étanchéité liquide, toutes les surfaces d'étanchéité doivent être nettoyées à l'aide d'un solvant (diluant, nettoyant pour freins, etc.) et déshuilées. Si un produit d'étanchéité liquide est appliqué sur une surface sale, maculée d'huile, le produit ne peut pas adhérer à la surface d'étanchéité. Le produit d'étanchéité est chassé latéralement hors de l'interstice d'étanchéité sous l'effet de la pression du liquide et l'effet d'étanchéité est perdu. L'huile moteur ou le liquide de refroidissement fuit.


Perte d'huile par corps étrangers entre les surfaces d'étanchéité

La présence de corps étrangers entre le joint et le composant est préjudiciable à la fonction d'étanchéité et peut entraîner une déformation du composant. Les résidus de rouille, de produit d'étanchéité et de peinture qui n'ont pas été intégralement éliminés peuvent être responsables du même défaut.

Conseil :

Les corps étrangers passés inaperçus figurent parmi les défauts les plus facilement évitables. Par conséquent, nettoyez soigneusement tous les composants avant l'assemblage du moteur.


Perte d'huile par joints « spi » non étanches

Les joints « spi » se composent d'un corps métallique entouré d'une enveloppe en élastomère, responsable de l'étanchement statique par rapport au corps. Différentstypes d'étanchements sont employés pour
l'étanchement dynamique par rapport à l'arbre :

  1. Lèvres d'étanchéité en PTFE sans assistance par ressorts
  2. Membranes en élastomère avec des lèvres d'étanchéité assistées par des ressorts de traction en acier inoxydable à l'épreuve de la corrosion

Outre le parfait fonctionnement des joints « spi », la nature de la surface de l'arbre est déterminante pour leur étanchéité.

Attention :

Les joints « spi » en PTFE sont généralement montés à sec. Après le montage, un temps d'attente prescrit par le constructeur doit être respecté avant de pouvoir démarrer le moteur.


Perte d'huile par défauts de surfaces d'étanchéité

Le joint ne peut pas remplir sa fonction si les surfaces des composants sont défectueuses (éraflures, corrosion, rouille, bosses) ou ne sont pas planes. Après l'assemblage des composants, il subsiste alors, entre le joint et la surface d'étanchéité, des interstices d'où s'échappe l'huile moteur ou le liquide de refroidissement.

Conseils pour le montage :

  • Avant le montage d'un joint ou l'application d'un produit d'étanchéité liquide, toutes les surfaces d'étanchéité doivent être nettoyées à l'aide d'un solvant (diluant, nettoyant pour freins, etc.) et déshuilées.
  • Un contrôle des surfaces d'étanchéité à l'aide d'une règle de précision et une retouche éventuelle des composants doivent être effectués.
  • La rugosité de la surface doit être contrôlée. Le bon fonctionnement du joint dépend, entre autres, de la rugosité prescrite des surfaces d'étanchéité.

 


Perte d'huile par pompes à vide défectueuses

De l'huile moteur peut entrer dans le système de dépression au travers de pompes à vide défectueuses. Cette huile moteur n'est alors plus disponible pour lubrifier le moteur. L'huile moteur entraîne des dysfonctionnements dans le système de vide et la panne de composants.


Perte d'huile par pression d'huile trop élevée

Si la pression de l'huile est trop élevée, les joints de corps, filtres à huile, radiateurs
d'huile et conduites peuvent perdre leur étanchéité ou éclater.

Causes d'une pression d'huile trop élevée :

  • Pompe à huile incorrecte ou trop grande
  • Filtres à huile bouchés sans valve de limitation de débit
  • Filtres à huile incorrects
  • Filtre à huile détruit (élément en papier décomposé)
  • Joints incorrects avec des ouvertures de passage pour l'huile moteur manquantes ou trop petites
  • Bouchons de fermeture et chiffons oubliés lors de la réparation
  • Conduites d'huile et flexibles bouchés, pliés ou rétrécis
  • Valves de réglage de pression d'huile ou valves de surpression défectueuses
  • Dysfonctionnements dans le circuit d'huile suite à l'utilisation de mauvaises pièces, par exemple mauvais clapets anti-retour ou flexibles
  • Utilisation d'huile moteur n'ayant pas la bonne viscosité
  • Vieille huile moteur qui devient gélatineuse aux basses températures extérieures ou sous l'effet du gel

Cela peut également vous intéresser