jumpToMain
Fig. 1

Grippage par manque de jeu

KS | Kolbenschmidt | Motorservice
Retour à la recherche

Informations concernant le diagnostic

Qu’est-ce qu’un grippage par manque de jeu ? Comment une rotation à sec entre le piston et le cylindre se produit-elle ? Quelle est la cause des zones de grippage sur la jupe du piston ? Pourquoi l’axe de piston présente-t-il des reflets bleus ? Et comment les zones de pression et de dépression sur la queue de la tige inférieure du piston apparaissent-elles ? Découvrez des réponses détaillées à ces questions dans cet article.

Grippage par manque de jeu sur la jupe du piston

19071
  • Plusieurs zones de grippage similaires autour de la jupe du piston.
  • Zones de grippage sur le côté pression et sur le côté dépression de la jupe du piston, c'est-à-dire zones de grippage opposées.
  • Surface présentant des zones de pression fortement brillantes passant à des zones de frottement foncées et lisses.
  • Zone de segmentation intacte.

Analyse

Le jeu entre la jupe du piston et la zone de travail du cylindre était trop faible, ou il a été réduit par des déformations qui se sont probablement produites pendant le fonctionnement du moteur.

Remarque :

Contrairement à un grippage par manque de lubrification, un grippage par manque de jeu se produit toujours peu de temps après une rectification du moteur.

              

Causes possibles

  • Alésage de cylindre trop petit.
  • Serrage excessif ou irrégulier de la culasse (déformation du cylindre).
  • Surfaces non planes du bloc-moteur et de la culasse.
  • Encrassement ou endommagement des filetages dans les taraudages ou des vis de culasse.
  • Surfaces d'appui des têtes de vis grippées ou mal huilées.
  • Joints de culasse erronés ou inadaptés.
  • Déformations du cylindre suite à un échauffement irrégulier dû à des dépôts calcaires, un encrassement ou d'autres dérangements du système de refroidissement.
3580

Grippage à 45°

19072
  • Zones de grippage sur le côté pression et le coté dépression, avec un décalage d'environ 45° par rapport à l'axe du piston.
  • Zones de grippage passant de zones de pression fortement brillantes à des zones de friction de couleur foncée, relativement lisses. (Fig. 1)
  • Couleur de revenu bleue sur l'axe de piston. (Fig. 3) Cause : échauffement du palier d'axe de piston suite à un manque de jeu ou d'huile.

Analyse

Le bossage d'axe de piston a subi un échauffement excessif. La jupe du piston, dont la paroi est fine et souple, peut compenser la dilatation thermique supérieure sur le côté pression et le côté dépression. Le bossage d'axe de piston, dont la paroi est plus épaisse, se dilate davantage. Il se produit une réduction du jeu et un grippage du piston. Le grippage du piston concerne principalement la jonction entre le bossage d'axe de piston et la chemise du piston.

Causes possibles

  • Surcharge mécanique du coussinet de bielle, par exemple suite à des dysfonctionnement de combustion.
  • Mauvais fonctionnement/rupture du gicleur d'huile.
  • Pression de la pompe à huile insuffisante ou absente.
  • Manque de lubrification lors de la première mise en service du moteur. L'axe de piston n'a pas ou pas suffisamment été lubrifié lors de l'assemblage.
  • Défaillance de la bague de bielle (grippage de l'axe de piston) due à un jeu insuffisant ou à un manque de lubrification.
  • Erreur de montage lors de la contraction de l'axe de piston (bielle contractée). Lors de l’opération de contraction, il ne faut pas vérifier immédiatement après la mise en place de l'axe de piston la liberté de mouvement du palier d'axe par des mouvements oscillants du piston. Un équilibrage thermique des deux pièces se produit juste après la mise en place de l'axe de piston froid dans la bielle chaude. Suite à cet impact calorifique, l'axe de piston se dilate davantage que pendant le fonctionnement du moteur. Si l'on fait bouger le palier dans cet état, une érosion ou un grippage peut se produire. Ceci peut conduire à une dureté et à une panne du palier d'axe durant le fonctionnement du moteur. C'est pourquoi il faut laisser les pièces montées refroidir avant d'effectuer le contrôle de liberté de mouvement.
3582
Fig. 1
3584
Fig. 3
3583
Fig. 2

Grippage par manque de jeu sur la partie inférieure de la jupe du piston

19070
  • Grippage par manque de jeu avec des zones de pression et de dépression aux extrémités inférieures de la jupe.
  • Passage entre des zones de pression fortement brillantes et des zones de frottement lisses, de couleur foncée (Fig. 1).
  • Absence de caractéristiques particulières sur les autres parties du piston.
  • Zones de grippage dans la chemise de cylindre au niveau des joints toriques inférieurs (Fig. 2).

Analyse

Le grippage du piston à l'arête inférieure de la jupe a été causé par une déformation/ une réduction de jeu au niveau de la partie inférieure de la chemise de cylindre.

Causes possibles

  • Bagues d'étanchéité incorrectes : des bagues d'étanchéité trop épaisses peuvent déformer une chemise de cylindre et réduire le jeu de fonctionnement du piston.
  • Application de produits d'étanchéité supplémentaires dans la gorge de la bague d'étanchéité. Les bagues d'étanchéité doivent pouvoir se déformer élastiquement pour assurer l'étanchement. L'espace libre nécessaire à cet effet dans la gorge ne doit pas être comblé par des produits d'étanchéité supplémentaires.
  • Les restes de bague d'étanchéité ou la crasse n'ont pas été retirés des gorges avant le montage.
  • Si les bagues d'étanchéité se vrillent ou s'échappent de la gorge lors de l'insertion de la chemise de cylindre, la chemise de cylindre se contracte à cet endroit. Pour l'éviter, un lubrifiant doit toujours être utilisé pour le montage des chemises de cylindre.
3578
Fig. 1
3586
Fig. 2
Prendre ses responsabilités
dans un monde en mouvement
Contactez-nous

50 Allée des Impressionnistes

Bâtiment l’Etoile – Paris Nord II

93420 Villepinte

France

Téléphone: +33 (0)1 49 89 72 00

Fax: +33 (0)1 49 89 72 01

info@ms-motorservice.fr
© 2024 MS Motorservice France S.A.S.